#LesBrindillesDessinent (4) L’essentiel est dans la lumière

unbrindemaman © EM – #LesBrindillesDessinent (4)  En réalité, pour aujourd’hui, je vous présente un vieux dessin (faute de temps). Mais il exprime bien ce vers quoi vous devez tendre pour l’exercice du jour. Je l’avais réalisé à la pierre noir, environ en 30min. 

Bonjour et bienvenue à ce quatrième « cours » du programme #LesBrindillesDessinent

Aujourd’hui, je voudrais commencer la cession avec une belle réflexion que je vous invite à garder en tête lorsque vous voulez faire des dessins plus travaillés, avec une belle profondeur : nous pouvons voir les choses que nous voyons parce qu’ils sont le réceptacle d’une lumière qui nous permet de les voir. Sans lumière, on ne voit pas les choses.

Jusqu’à aujourd’hui, dans les exercices précédents, il n’y avait pas de règles concernant le « noircissement » des dessins. Aujourd’hui, je vais vous demander de porter toute votre attention sur la lumière ! Cet exercice aura pour but de vous souvenir qu’il faut toujours rester conscientes de ce que vous souhaitez dessiner. Voulez-vous dessiner la ligne qui délimite la lumière de l’ombre ? (Le dessin filaire peut très bien être un choix.)  Souhaitez-vous mettre la lumière en évidence ? (Vous dessinez alors en blanc sur un fond noir.)  Ou voulez-vous au contraire, prendre le temps de dessiner l’ombre ? (Dans ce cas, aux endroits où l’objet (ou le visage) est le plus illuminé, la feuille reste vierge.)

Soyez conscientes de ce que vous voulez faire. C’est cette maîtrise de la représentation de l’ombre et de la lumière qui vous permettra, entre autre, de bien représenter les profondeurs. Gardez donc à l’esprit que tout ce qui nous entoure peut être représenté de manière filaire, mais aussi avec des aplats de blanc ou de noir (en choisissant de déposer de la matière ou en choisissant, au contraire, de ne pas marquer votre papier). On peut combiner les techniques bien sûr, mais pour aujourd’hui, je vais vous demander d’insister sur le dessin en aplats pour chercher à comprendre les ombres et les lumières.

Cet exercice sera le dernier de la semaine où je vous demanderais de simplement retranscrire une image 2D, en un dessin tout autant en 2D. Pour ce faire, partez en quête d’une image qui vous plaît. Elle doit être fortement contrastée, simple, et elle doit être en teinte de gris (en noir et blanc).

Munissez-vous d’une petite feuille et d’un crayon (si possible, plus gras que du HB). Prenez le temps nécessaire à l’observation comme dans les précédents exercices et lancez-vous ensuite. Il n’y a pas de limite de temps, mais vingt minutes, voire trente minutes  devraient suffire pour la réalisation. Si vous avez le temps et l’envie d’y passer plus de temps, n’hésitez pas !

Le but du jeu est de dessiner l’image que vous voyez en ne traçant aucune ligne ! Vous allez faire émerger le dessin avec le seul emploi d’aplats.

Souvenez-vous que pour faire ressortir une zone blanche et la rendre la plus lumineuse possible, elle doit être à proximité d’un aplat des plus noirs. N’oubliez pas de jouer avec l’étendue des dégradés de gris possible. De plus, si vous avez besoin de faire des transitions de gris plus doux et dégrader votre noir intense, vous pouvez vous aider d’un pinceau propre (cela sera toujours plus précis qu’en utilisant votre doigt ou un mouchoir, mais ces « outils » restent efficaces pour un croquis rapide…).

unbrindemaman © EM – #LesBrindillesDessinent (4) Etude de la lumière –  Autre exemple avec ce dessin d’une goutte au crayon gras. Temps de réalisation d’environ 30 min. 

Vous le remarquerez assez vite, dessiner ce que la lumière produit, et se concentrer là-dessus, revient un peu à « sculpter » pour faire doucement émerger les formes. C’est magnifique et très enrichissant. A vous maintenant, de faire vos expérimentations. A vous de jouer !

unbrindemaman © EM – #LesBrindillesDessinent (4) Paysage dessiné par mon époux au crayon 6B, en environ 30/40 min. L’évolution de ses dessins continue de m’impressionner !

EM.

J’espère sincèrement que ce quatrième cours vous aura été utile. N’hésitez pas à partager vos productions avec le mot-dièse #LesbrindillesDessinent ; que vous réalisiez les exercices durant cette semaine ou plus tard. N’hésitez pas à vous abonner, à commenter, à partager et à m’envoyer votre travail en privé sur Instagram ou par mail (em(@)unbrindemaman.com) si vous ne souhaitez pas le partager en public. Je reste à l’écoute de vos questions. Et je vous dis à demain pour un nouveau petit exercice !

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Dessin. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Une réponse à #LesBrindillesDessinent (4) L’essentiel est dans la lumière

  1. Justine dit :

    La goutte est juste magnifique ! Bravo, j’adore *-*
    Ca me donne envie d’essayer de la reproduire d’ailleurs, mais j’ai peur de perdre patience si je n’y arrive pas.. Un jour, quand je serai dans l’humeur pour, je me lancerai 😀 Et je te montrerai… <3

Répondre à Justine Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *