Y’a pas de lézard…

unbrindemaman © EM – Y’a pas de lézard…

Y’a pas de lézard… Pas de lézard ? Si un peu finalement ! Il y en a même un vrai qui a décidé d’entrer chez moi pour me rappeler de me bouger… Bon je l’admets, j’ai énormément de retard dans ce billet qui aurait du être disponible ici depuis bien longtemps, et plusieurs autres…

Moi qui ai « promis » un billet sur l’allaitement, sur « l’enfant d’après », sur les différences entre les grossesses classique et gémellaire…

Je m’excuse sincèrement pour le retard ! Pour ma défense, pour ce qui concerne ce billet précis, il y a eu quelques problèmes techniques (une carte bloquée dans une machine de retrait entre autres), qui m’avaient simplement mis un coup de bâton dans mon élan d’énergie. Mais ne vous inquiétez pas, j’ai bien pris le temps de noter tout ce qui valait la peine d’être archivé et partagé ici concernant la fermeture de l’asso, alors même si c’est de moins en moins frais dans ma tête, je vais m’efforcer, par souci de transparence, de vous décrire précisément comment l’argent que vous avez contribué à compiler pour l’asso par le biais de la boutique en ligne a été utilisé. C’est parti !

Comme je le disais dans un précédent billet, lors de l’annonce de la fermeture, nous avons eu le bonheur de recevoir un don spontané qui s’est ajouté à la somme qu’il y avait déjà sur le compte de l’asso (fruit de quelque deux ans de ventes liées à la boutique en ligne « De graine en brin »). À la fermeture, il y avait précisément… 776,67 € à redistribuer !

Nous avons passé des heures à trouver ce vers quoi nous voulions aller. Nous avons fait énormément de recherches, pris contact avec énormément de personnes. Ces choix sont le fruit de beaucoup de temps passé à analyser les diverses possibilités et je suis heureuse de vous présenter ce que nous avons finalement retenu aujourd’hui  (je souhaiterai même les « inscrire » de manière pérenne dans un coin du blog, car ils ont été la suite logique pour ma propre association, ça me tient à cœur de les mettre en lumière et j’espère ne jamais en être déçue).

Les voici donc, nos choix (et je vous laisse les découvrir plus en détail en appuyant sur les liens) :

  1. UN PUITS AU CAMBODGE avec Ummanitaire concept.
    -> Un petit puits pour 370 € + 1 € reversé à Helloasso (plateforme qui s’occupe des virements en ligne pour les associations).
    Pour ce très beau projet, nous avons réussi à prendre contact avec la tête du projet, nous avons longuement discuté avec le président de l’association qui se rend régulièrement sur site, et ce projet de puits au Cambodge, pour une à trois familles, nous a ravis par son message d’espoir. De l’eau, source de vie… Nous avons trouvé cela merveilleux. Le puits devrait mettre quelques mois à se mettre en place et nous aurons normalement les images que je pourrai aussi partager ici ! (Il y aura inscrit « Mémoire d’anges » sur la plaque normalement… Hâte de le voir !)
  2. UNE AIDE À L’ORPHELINAT « Centre Céphée Niger » avec Once upon a time by Ummanitaire concept.
    -> 50 € reversé à l’orphelinat  + 0,67 € reversé à Helloasso (plateforme qui s’occupe des virements en ligne pour les associations).
    Lorsque nous sommes tombés, à force de recherches, sur cette association, nous avons compris tous les enjeux qu’ils englobaient. Lorsque j’ai vu qu’il y avait un pôle expressément dédié aux orphelins, mon cœur s’est ouvert directement. Je vous laisse découvrir l’histoire des arrivants en suivant les liens…
  3. UNE AIDE AUX ENFANTS DU MONDE avec Pédiatres du monde.
    -> 100 € + 1 € reversé à Helloasso (plateforme qui s’occupe des virements en ligne pour les associations).
    Cette association a également retenu notre attention, elle se dédie à la bonne prise en charge des enfants par des professionnels de santé.
  4. UNE AIDE AUX PARENTS AFFECTÉS PAR LE DEUIL PERINATAL avec Souvenange.
    -> 50 € reversés à Souvenange via Helloasso.
    -> 6,50 € de frais de port pour 19 pins « cœurs ailés bleus » et 48 pins « cœurs ailés roses » également envoyés (fin de stock).
    Ici, une association particulièrement touchante. Il s’agit de bénévoles qui s’en vont ici et là dans les hôpitaux, tels des justiciers et justicières pour capturer, à la demande des parents, leur petit ange… De belles photos pour un moment hors du temps, souvent tabou et volontairement oublié par beaucoup… mais les parents touchés par ce drame savent l’importance de ces clichés… Un merci infini à ces bénévoles pour tout leur travail. (Un merci particulier à Amélie pour nos échanges.)
  5. UNE AIDE AUX MAMANS ET BÉBÉS DANS LE BESOIN avec Un petit bagage d’amour.
    -> 73,15 € reversés à UPBA via Helloasso.
    -> 14,35 € de frais de ports pour 21 tote bags « Je suis une maman poule » et un lot de cartes « Tu es une super maman » également envoyés à l’association « Un petit bagage d’amour« .
    Cette association, qui a plusieurs QG à force d’expansion, se charge de s’occuper des jeunes mères et de leur bébé dans le besoin en leur offrant de quoi se réchauffer, s’habiller, dormir, se nettoyer… Une asso incroyable avec des personnes très motivées ! (Un merci particulier à Françoise pour nos échanges ainsi que Camille pour ses remerciements.)
  6. UNE AIDE AUX FAMILLES DANS LE BESOIN avec La banque alimentaire.
    -> L’équivalent de 110 € de denrées alimentaires de première nécessité (selon nous) déposées à la banque alimentaire.
    Ah, la bonne vieille Banque alimentaire ! Une action simple mais efficace et surtout enfin directe, c’est-à-dire parlante pour nos enfants avec qui nous avons pu vivre ce moment de partage en présence pour bien finir l’aventure…

Concernant les biens matériels restants relatifs au fonctionnement de l’association (enveloppes, papiers, cartons d’envoi…), il a été jugé lors de la dernière assemblée (de dissolution) que ce qu’il restait des stocks serait laissé aux investisseurs (nous). Ils seront donc utilisés à des fins personnels dans la mesure où ce matériel était directement lié aux investissements initiaux que nous avions injectés pour lancer le projet. En réalité, il nous reste tellement de cartons sur les bras qu’une asso de proximité en profitera sûrement aussi…

Vous savez enfin tout (il reste quelques documents administratifs à remplir pour que tout soit bien clôturé, mais c’est vraiment la fin). Voici donc comment cette histoire se termine. Je suis fière et soulagée en un sens d’avoir pu mener ce projet au bout, et en avoir fait quelque chose de sympa, formateur, amusant, et surtout qui a du sens me réjouit beaucoup !

Merci et merci de m’avoir suivie dans cette expérience et à bientôt pour de nouvelles aventures !

EM.

Bisou de notre lézard qui ne veut plus sortir.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Ce contenu a été publié dans Mumpreneuse. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Y’a pas de lézard…

  1. Suzanne dit :

    Que de belles actions !!!
    Merci à toi à vous de rendre meilleur leur quotidien.
    Vous pouvez être fiers du chemin parcouru !

  2. Paty dit :

    Coucou, EM,
    Une page qui se tourne, et peut-être une autre qui s’écrira sur le blog, ou juste dans ta tête. On n’a pas toujours besoin de les coucher par écrit pour évacuer/partager ses pensées… Chaque période de la vie est un chemin à parcourir, plus ou moins éprouvant et joyeux tour à tour et parfois en même temps.
    Tu es allée au bout de ta démarche, c’est ce qui est important, pour pouvoir poursuivre l’aventure de toute une vie.
    Bonne route, EM, et au plaisir de te croiser à nouveau au détour d’un chemin 😀

Répondre à Suzanne Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *